Posted on

Rencontre avec la décoratrice florale Akiko Usami

Akiko Usami

Créatrice fleuriste, Akiko Usami a séduit Fiançailles à Paris par ses bouquets sophistiqués inspirés du «ikebana », l’art floral japonais et de la culture française. Baptisée « wafuka », cette technique à mi-chemin entre l’Orient et l’Occident fait de nombreuses émules en Europe. Entre deux créations, Akiko Usami nous raconte donc, l’histoire de ses créations florales…

Quelles fleurs conseillez-vous pour une cérémonie de fiançailles ?

Akiko Usami

Je conseillerais de choisir un bouquet assez simple et de taille moyenne afin que l’on ne le confonde pas avec un bouquet de mariage. L’idéal serait de confectionner à partir de fleurs de saison comme la pivoine, la rose de jardin, le dahlia ou l’anémone. 

Quel est le bouquet le plus extravagant que l’on vous ait demandé de réaliser ?

Akiko Usami.

J’ai créé un  » Hoop Bouquet » cette année. J’ai trouvé la demande très originale ! Ce qui est vraiment agréable, c’est que l’on peut le porter à l’épaule comme un sac à main. Il devient ainsi, un accessoire de mode.

Quelles sont les tendances 2018 en matière de bouquets ? 

Akiko Usami

Je ne pense pas que l’on peut parler de tendances en matière de bouquets de fiançailles ou de mariage. Ce qui est important, c’est de créer un bouquet raffiné et élégant qui mette en valeur la personnalité de la fiancée et la tenue qu’elle porte. Il doit se porter comme un bijou. 

Par Fiançailles à Paris le 26 janvier 2018 – photos © Akiko Usami

Logo instagram

logo Facebook